Stratégie de contenu : définition et mise en place

Stratégie de contenu : définition et mise en place

La stratégie de contenu consiste à préparer, planifier et mettre en place un certains nombre de contenu selon une ligne directrice prédéfinie et des objectifs explicitement définis.

Qu’est-ce que le contenu, concrètement ?

Pour définir un contenu, il s’agit d’une information présentée sous un format particulier.

Et les formats peuvent être nombreux, ils peuvent être :

  • Un article de blog
  • Un ebook
  • Un post Instagram
  • Une story Instagram
  • Une newsletter
  • Une vidéo Youtube
  • Et bien d’autres encore

Nous traitons ici de contenu web. Il existe en parallèle d’autres formats de contenus hors web comme les dépliants, les livres, les programmes télévisés etc.

Sachez que la publication de ces éléments doit se faire dans une logique réfléchie et explicable pour maximiser l’impact de ses publications.

C’est la raison pour laquelle, on parle de ”stratégie de contenu”.

Qu’est-ce qu’une stratégie de contenu ?

C’est tout simplement le plan à suivre pour optimiser l’impact de la publication de ses contenus.

Elle commence de la réflexion de positionnement de l’entreprise jusqu’à la mesure et la correction de la stratégie mise en place.

Pour la commencer sur de bons rails, il faut se poser les questions suivantes :

  • Pour qui les contenus publiés seront faits ? Cela va permettre d’adapter les formats, types de contenus et les plateformes où ils seront publiés.
  • Quels problèmes vais-je résoudre ? Cela permettra d’être plus efficace dans ses publications.
  • Comment vais-je me différencier ? Pour que les internautes se rappellent de vous, soient attirés par vos publications et aient envie de les lire.
  • Quels sont les objectifs visés ? Cela aura un impact sur la cadence de publication, les plateformes choisies et les types de contenus. Entre autres.

Les réponses à ces questions dépendront directement de vos capacités :

  • Le temps que vous pouvez allouer à la création de contenu
  • Les moyens financiers que vous avez pour déléguer certaines parties du processus de création
  • Les moyens humains, avec les collaborateurs faisant partie de votre équipe et pouvant bosser sur différentes partie de la stratégie

Pourquoi mettre en place une stratégie de contenu ?

Mayboutik est un site traitant du référencement naturel, c’est dans ce sens que ce sujet est abordé sur ce blog.

Mais d’un point de vue global, une stratégie de contenu permet d’obtenir les bénéfices suivants :

  • Asseoir la notoriété d’une marque : en prouvant son expertise via la publication de contenus.
  • Pour gagner en visibilité : via Google en publiant du contenu de qualité, pertinent et qui répond à des problématiques concrètes. Mais aussi via tout autre plateforme.
  • Pour maximiser son efficacité : Avec une stratégie claire, on se focalise sur ce qui permet d’avoir des résultats concrets.
  • Pour optimiser sa rentabilité : Sans plan à suivre, la création de contenu coûte plus qu’elle ne rapporte. Avec une stratégie claire et soumise à correction, les coûts sont plus maitrisés.

Elle aura pour effet sur le prospect ou le client :

  • De le rassurer en observant que vous maitrisez votre domaine d’expertise.
  • De rejoindre votre ”tribu” et adhérer à votre vision, ce qui facilite les ventes dans un futur plus ou moins proche.
  • De se sentir proche de vous, faire partie de votre aventure en ayant un lien avec vous.
  • De donner une présence réelle dans l’esprit des gens, chose difficile à faire quand on vit d’un business 100% en ligne et non palpable.
  • De la reconnaissance si vous arrivez à résoudre certains de ses problèmes

Avoir une stratégie de contenu est donc indispensable pour voir son entreprise grandir de façon pérenne et uniformiser sa communication.

Alors qu’on parle essentiellement de SEO sur ce blog, quel est le rapport avec la stratégie de création de contenu ?

Qu’est-ce qu’une stratégie de contenu apporte au SEO ?

Si la stratégie est rondement menée, elle peu avoir d’énormes apports bénéfiques sur votre projet en ligne. Dont notamment :

  • Apport de trafic : Pour exemples, en écrivant des articles ou en enrichissant vos fiches produits, vous pourrez gagner en position sur les moteurs de recherche. Vous pouvez ainsi espérer avoir plus de visibilité et donc de trafic entrant.
  • Se positionner sur plus de mots-clés : en rédigeant du contenu sur des sujets ultra-ciblés, vous pouvez espérer vous positionner sur un plus large éventails de requêtes. Ce qui ouvre de nouvelles portes vers votre site.
  • Occuper les meilleures places sur Google : en proposant des contenus sous différents formats tels que des images, des vidéos, des pdf et autres types de contenus, vous pourrez apparaître dans les premières places sur certaines requêtes. Il est maintenant connu que la diversification des medias partagés au sein même d’un contenu est très bénéfique pour l’expérience utilisateur. Certains résultats sur les moteurs de recherche (Google, moteurs de recherche français, ou autres) présentent également des contenus multimédias AVANT les sites internet.
  • Découvrir de nouveaux mots-clés : à force de rédiger des contenus, vous découvrirez que votre site se positionne sur des mots-clés très intéressants auxquels vous n’aurez pas pensé. C’est ainsi que de nouveaux horizons s’ouvrent à vous.
  • Améliorer votre courbe d’évolution de votre projet sur Google : en ayant une stratégie précise, vous définirez en détails ce que vous visez pour chaque contenu. Ainsi, chacune de vos publications aura un objectif quantifiable que vous pourrez optimiser au travers de tests.

Je vous ai énuméré un certains nombre de points pour lesquels une stratégie de contenu sert directement le SEO, mais sachez qu’il en existe encore beaucoup.

Ce que je vous ai cité serait largement suffisant pour entreprendre sa mise en place, même si c’était les seules raisons qui nous y emmène.

De quoi est composé une stratégie de contenu ?

Pour avoir une idée plus claire du sujet, j’ai décidé de vous partager les éléments variables d’une stratégie web en terme de contenu.

Les formats de contenus

Voici quelques exemples de formats :

  • Articles de blog
  • Slides
  • Infographies
  • Vidéo
  • Image
  • Communiqué de presse
  • Evènement
  • Jeu
  • Application
  • Livre blanc
  • Mooc (formation en ligne)
  • Webinaire
  • Outil
  • Email
  • Publication sur les réseaux sociaux

Un contenu peut être d’un format, mais en contenir plusieurs autres. Par exemple, un article de blog peut contenir une vidéo.

Les types de contenus

Ils sont extrêmement nombreux, en voici une liste non exhaustive :

  • Les sondages
  • Les inspirations
  • Les analyses
  • La data
  • Les témoignages
  • Les démos
  • Les tutoriels
  • Les critiques
  • Les questions
  • Les tips
  • Les bonnes pratiques
  • Les classements
  • Les débats
  • Les interviews
  • Les tests

Chaque type de contenu répondra à un objectif différent.

Les plateformes où publier

Elles sont aujourd’hui très nombreuses et évoluent constamment :

  • Votre site web
  • Les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Snapchat, TikTok, Pinterest, Linkedin, Twitter?
  • Les forums
  • Les plateformes vidéos plus ou moins spécialisées : YouTube, Twitch, Dailymotion
  • Les plateformes publicitaires : Google Ads, Facebook Ads, etc.
  • Les sites tiers

Les indicateurs de performances (KPI)

C’est ce qui va vous permettre de mesurer l’efficacité des actions entreprises dans votre stratégie de contenu.

Ils peuvent être les suivants :

  • Visiteurs uniques
  • Nouveaux visiteurs
  • Nombre de téléchargements
  • Taux de rebond
  • Position sur mot-clé via Google
  • Pages par visites
  • Nombre de pages vues
  • Coût de conversion
  • ROI
  • Taux d’engagement
  • Nombre de partages

Les objectifs à atteindre

Ils vont être les raisons pour lesquelles vous mettez en place votre stratégie.

Il peut y avoir un objectif comme plusieurs dans une même stratégie. Ils peuvent être les suivants :

  • Récolter plus d’adresses emails
  • Augmenter le nombre de visites sur son site
  • Avoir plus d’abonnés sur un réseau social
  • Faire plus de ventes
  • Améliorer l’image de marque
  • Augmenter le nombre de partages

Les émotions & sentiments visés/suscités

Il ne faut pas les sous-estimer, ils devraient au contraire être au coeur de toute stratégie.

Voici quelques exemples concrets :

  • Le rire
  • Le choc
  • Emouvoir
  • Polémiquer
  • Rêver
  • Attendrir
  • Motiver
  • Charmer
  • Surprendre

Les éléments constitutifs

Ce sont les différents points qui vont améliorer l’efficacité d’un contenu s’ils sont optimisés :

  • L’orthographe
  • Le choix des mots-clés
  • Les titres
  • Le ton employé
  • La ligne éditoriale
  • Les sources citées
  • La mise en page
  • Le call to action choisi
  • La relecture
  • La conclusion du contenu

Vous avez les grandes lignes de ce dont est composé une stratégie de contenu.

Voyons maintenant en bref comment la faire.

Comment mettre en place votre stratégie de contenu ?

Pour votre stratégie de contenu, il va falloir être très méthodique pour pouvoir atteindre vos objectifs. Mais pas de panique, pour tout travail il existe une méthodologie permettant de travailler de la meilleure des manières.

Pour notre stratégie de contenu, il faudra la découper en 3 phases : la phase préparatoire, vient ensuite la phase de production, puis la dernière phase de mesure et correction. Voyons maintenant plus en détails chacun de ces points.

Etape 1 : Phase préparatoire

Elle va vous permettre de préparer tout ce qui concerne votre stratégie de contenu. Ainsi, la phase qui la suit est celle de mise en application. Au mieux vous vous appliquerez dans cette partie, plus grandes seront vos chances de succès.

Pour bien préparer votre stratégie, vous devrez :

  • Définir votre projet et vos objectifs : En définissant clairement votre projet, vous aurez un premier élément qui va vous permettre d’avancer sereinement. Il va ensuite s’agir de définir vos objectifs afin d’orienter les actions à mettre en place. Les objectifs vont aussi permettre de définir quels sont les chiffres (métriques) à observer pour déterminer votre ROI (Return On Investissment)

Exemples d’objectifs : Avoir plus de trafic, générer plus de ventes, accroître la notoriété.
Exemples de métriques : Nombre de sessions, Taux de rebond, temps moyen passé par pages.

  • Identifier votre cible : C’est indispensable afin de comprendre les attentes de ces derniers, leurs peurs, leurs habitudes et questionnements. Cela doit se faire sous forme de persona, ce qui vous permettra de répondre aux mieux à tous ces points.
  • Choisir les médias et supports : Après avoir identifié votre cible, vous pourrez choisir les types de contenus les plus adaptés. Après cela, les supports sur lesquels vous communiquerez ces éléments doivent être définis.

Exemple de média : Image, Photo, Article de blog, Vidéo.
Exemples de supports : Facebook, Blog, Page “A Propos”.

  • Réaliser votre charte éditoriale : Document qui rassemble toutes les règles, directives constituant la manière dont vous allez communiquer avec vos clients et prospects. C’est LE document officiel de référence auquel vous devrez retourner assez fréquemment.

La première phase est désormais terminée, il s’agit maintenant de passer à l’étape suivante pour passer dans le coeur de l’action.

Etape 2 : Phase de production

Elle consiste à proposer votre contenu aux internautes au travers de différentes étapes qui déboucheront sur des résultats mesurables. Voici les différentes étapes :

  • La veille : Il s’agit d’identifier les contenus que vous devrez produire, en fonction de ce qui existe déjà et ce qui n’existe pas. Reprenez ce qui existe et améliorez le, proposez également de nouvelles choses pour être identifié comme pionnier.
  • Y intégrer la dimension SEO : A ce moment de votre stratégie, vous devrez prendre en compte l’aspect SEO de votre production de contenu afin de savoir quoi produire et comment.
  • Produire ou faire produire : Cela va consister à proposer vos contenus en adéquation totale avec la charte éditoriale constituée précédemment ainsi que de votre charte graphique.
  • Relayer le contenu : Faîtes connaître ce que vous avez produit au travers des réseaux sociaux, mailing et tout autre moyen de diffusion.

Etape 3 : Phase de mesure et de corrections

Cette étape est la dernière de ce processus. Elle va vous donner une idée claire de l’efficacité de votre stratégie.

Dans un premier temps, vous allez consulter les différentes métriques retenues précédemment afin de voir si les chiffres atteignent les objectifs fixés en phase de préparation.

Dans un second temps, vous allez retenir les objectifs pas atteint afin d’apporter des correctifs et améliorer les chiffres obtenus. Mettez en place les correctifs sans plus tarder.

Dans un troisième temps, vous devrez fixer des nouveaux objectifs. Vous les mesurerez ensuite de nouveau. Vous devrez donc renouveller ce cercle vertueux sans cesse pour améliorer vos métriques et atteindre vos objectifs.

Vous avez désormais toutes les cartes entre vos mains pour déployer votre stratégie de contenu et ainsi dompter les moteurs de recherche. Est-ce que tout cela est clair pour vous ? Répondez en commentaires !

5/5 - (1 vote)
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Retour haut de page
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer