Rédaction de contenu

9 bases de la rédaction de contenu pour le web

Avant de vous lancer tête baissée dans une stratégie de création de contenu pour le SEO ou tout autres leviers, allez jusqu’au bout de ce post pour en connaître les bases.

A la fin de cet article, vous saurez sur quelles pistes partir pour rédiger du contenu de qualité.

Voici les 9 bases concernant la rédaction de contenus à connaître par cœur.

Qu’est-ce que la rédaction de contenu ?

La rédaction de contenu est la rédaction d’éléments textuels répondant à une demande des internautes et/ou des moteurs de recherche.

Elle est la mise en application d’une stratégie de content marketing qui doit être réfléchie en amont.

Sans quoi, les efforts déployés n’auront que peu de résultats.

La rédaction de contenus web ne se limite pas qu’à la rédaction d’articles de blog, elle peut également être réalisée pour :

  • Toutes pages de votre site : page d’accueil, page de contact, page à propos, fiches produits, catégories de produits, etc.
  • Les landings pages : ce sont les pages plus ou moins isolées du reste de votre site, visant à pousser l’internaute à accomplir une action concrète de conversion. Exemples : page de vente de formation, page de capture de leads.
  • Les lead magnets : ce sont les éléments gratuits sous différentes formes que vous proposez à votre audience en échange de leur mail. Exemple : PDF sur le SEO, vidéo de formation gratuite.
  • Les contenus de type ”support” comme les FAQs, documentations, centre d’aide, etc.

Et tous les éléments contenant du contenu textuel.

Savoir pourquoi on écrit

Pour chaque contenu que vous allez produire ou faire produire par un rédacteur web, il faut déterminer les objectifs de rédaction pour chaque contenu :

  • Prouver son expertise sur un domaine particulier
  • Résoudre une problématique de manière frontale
  • Convaincre l’internaute d’acheter un produit/service
  • Orienter vers une ou plusieurs solutions
  • Informer de manière générale sur une question
  • Et bien d’autres encore.

Il vous faut également déterminer des objectifs globaux en terme d’acquisition de trafic pour l’ensemble de votre processus de création de contenu.

Cela va vous permettre :

  • Choisir le ton à donner à vos textes
  • Quoi intégrer à vos contenus
  • Définir les KPI pour chaque contenu (indicateur de performance)

Cela demande un certain niveau de compétences que les rédacteurs web se doivent d’avoir.

Dans tous les cas, définir des objectifs est primordial pour travailler efficacement.

Savoir pour qui on écrit

Connaître votre audience, le public que vous visez pour à terme vendre vos produits ou services est aussi indispensable.

Cela va vous permettre de choisir plus efficacement vos contenus à créer, mais aussi d’optimiser la rentabilité des efforts que vous déploierez.

On appelle cela la définition du persona (public cible).

Pour cela, posez vous les questions suivantes :

  • Quelles sont les éléments empêchant votre prospect de passer à l’achat ?
  • Comment faire passer ce dernier d’un état à l’autre ? (ignorance du besoin, conscience d’un besoin, comparaison, décision d’achat)
  • Quelles sont les problématiques plus globales de votre persona ?
  • Qu’est-ce qui l’intéresse ?

Cela vous permettra également de choisir un style rédactionnel qui s’intègrera à un document de référence : la charte éditoriale.

Optimisez l’impact de vos contenus

Une fois sur votre site, il faut faire en sorte que l’internaute lise votre contenu dans sa totalité et qu’il soit le plus puissant possible d’un point de vue SEO.

Cela vous permettra de faciliter son positionnement sur Google et de convaincre votre prospect de passer à l’action en fonction de vos objectifs.

Pour cela, voici quelques actions à mettre en place :

  • Choisir des titres de contenus impactant, en alliant copywriting et SEO que ce soit pour votre balise Title, h1, h2 (et autres hN)
  • Utilisez la même attention pour votre meta description qui apparaitra sur Google
  • Les 3 premiers paragraphes sont primordiaux en terme de SEO et sur la décision du lecteur de continuer sa lecture ou pas
  • Produisez du contenu lisible en suivant ces conseils

Egalement, utiliser la technique de la pyramide inversée connue par les rédacteurs web ouvre d’autres possibilités.

Optimisez vos textes pour le SEO

En rédigeant du contenu, pensez toujours à la fois à l’internaute et aux robots de Google.

Pour optimiser vos contenus en terme de référencement, voici les pistes principales à suivre :

  • Bien choisir les mots-clés
  • Ne visez qu’un mot-clé par contenu
  • Optimiser la balise title niveau SEO & copywriting
  • Optimiser les balises hN
  • Varier les formes d’utilisation de votre mot-clé visé
  • Dispatchez les tout au long de vos contenus
  • Utilisez les entités et termes importants concernant le sujet traité
  • Ne vous focalisez pas sur le nombre de mots, mais sur la qualité rédactionnelle produite (utilisez les mots de transition)

Au final et d’un point de vue purement SEO, cela revient à se concentrer sur l’optimisation on page de vos contenus.

💡 Allez plus loin en vous formant à la rédaction web SEO ici.

Donnez plus de puissance SEO à vos contenus

Quand on part dans une optique de création de contenu, on a forcément pour ambition qu’il soit vu.

Pour cela, on peut par exemple faire en sorte que le potentiel de positionnement de nos productions soit plus grand.

Pour cela, je vous donne quelques techniques très puissantes :

  • Renforcer le maillage interne sur le site travaillé : cela consiste à faire des liens entre les différentes pages de votre site.
  • Acquérir des backlinks vers les contenus nouvellement créés.
  • Ajouter une vidéo pour chaque contenu créé.
  • Utiliser les micro données.
  • Partager vos contenus sur les autres canaux d’acquisition de trafic (réseaux sociaux, emailing, ads, etc).

Si vous mettez en place ces actions, vous aurez à coup sûr de meilleurs résultats qu’avant.

Prendre de l’avance avec un planning éditorial

La production de contenus SEO prend énormément de temps et le travail est conséquent.

Il convient donc de s’organiser pour pouvoir produire en fonction de ses capacités sur la durée.

L’objectif dans une stratégie de production de contenus est d’en produire un maximum, en un minimum de temps et ayant un retour sur investissement maximal.

En plus de cela, vous pourrez bénéficier du phénomène de récurrence auprès de votre audience en revenant dans son champs de vision de manière régulière dans le temps.

Pour que votre planning éditorial soit encore plus efficace, variez les types de contenus produits et établissez des process précis.

+ 3 étapes d’une rédaction de contenu réussie

Pour terminer, je vais vous dévoiler en 3 points ce qui pourra vous mener plus facilement vers des objectifs accomplis :

  1. Phase de préparation : il s’agit du moment où vous choisirez quoi produire, pourquoi, quand et pour qui.
  2. Phase de production : c’est le moment où vous êtes dans la pure création de contenu, en appliquant toutes vos connaissances.
  3. Phase de promotion : c’est ce qui va grandement impacter la réussite et donner encore plus de possibilités à vos contenus de vous permettre d’atteindre vos objectifs.

Est-ce que vous saisissez l’importance de ces 3 points ? Dîtes le moi en commentaires.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page