Comment rendre un texte plus lisible ?

Comment rendre un texte plus lisible ?

La rédaction web ne consiste pas qu’à aligner des mots les uns après les autres (les rédacteurs web en savent quelque chose).

☝️ Il faut faire en sorte que le lecteur lise le contenu jusqu’au bout et qu’un maximum de personne fasse l’action vers laquelle on souhaite l’orienter.

C’est à la fois un mélange de copywriting et de maitrise de la langue française, dont voici les différents points à suivre pour optimiser la lisibilité de vos contenus.

Utilisez des phrases courtes

Rédiger des phrases courtes, c’est la première chose à faire quand on rédige un contenu.

↪ C’est ce qui déterminera pour beaucoup sa lisibilité car les phrases courtes permettent de cadencer un texte et de doser son tempo.

N’abusez pas de cette pratique en faisant des phrases de 3-4 mots.

Ecrivez des paragraphes courts

Au même titre que les phrases, les paragraphes doivent être courts.

Pour ma part, j’aime faire des paragraphes de 3 lignes maximum sur mobile. Je m’autorise parfois quelques largesses mais je n’arrive jamais à 10-15 lignes.

👎 C’est malheureusement ce qui est fait sur la plupart des sites et qui rend les textes difficiles à lire.

Ne l’oubliez pas, sur le web; on pense à la version mobile d’un site avant tout.

Du coup, un texte de deux lignes sur PC peut en faire très facilement 8-10 sur mobile.

Aérez vos textes avec des espacements

En plus des paragraphes et phrases courtes, n’hésitez pas à sauter des lignes pour donner plus de lisibilité à vos contenus.

🔨 Les espacements sont connus pour être un outil très efficace pour orienter l’œil de l’internaute.

Ils peuvent aussi être utilisés pour pousser l’internaute à aller au bout de sa lecture.

Adaptez votre niveau de langage à votre audience

Si vous connaissez votre audience, vous pourrez facilement adapter votre vocabulaire à son niveau de compréhension.

⏭ Utiliser des termes qu’elle emploie est aussi très apprécié afin que cette dernière puisse se projeter en se reconnaissant dans vos écrits.

En connaissant votre clientèle cible, vous saurez doser le niveau technique avec lequel vous vous exprimerez dans vos textes.

Utilisez les listes à puces

Les listes à puces sont les petits points comme cela :

  • Ils permettent d’énumérer des éléments,
  • Mais aussi d’aider l’internaute à retenir plus facilement des points,
  • Les listes à puces sont très appréciées par Google.

Leurs abus ne fait pas de mal, n’hésitez pas à en user.

⚠ Mais sachez que si vos listes contiennent énormément de contenus, il est préférable de les présenter dans de nouvelles sous parties.

Maniez les titres et sous-titres à votre avantage

Les différents titres de vos contenus ne doivent pas faire de suspens sur ce que le texte qui suit contiendra.

Ils servent d’accroches pour inciter l’internaute à continuer à lire, mais aussi de structure pour faciliter au cerveau des lecteurs la compréhension des enchainements des différentes idées.

👉 Utilisez-y vos compétences en copywriting afin de donner envie à l’internaute d’en savoir plus et intégrez-y vos mots-clés.

Visuellement, les titres et sous-titres doivent être différents.

Ajoutez des médias à vos contenus

Les images et vidéos sont des médias indispensables pour améliorer la lisibilité d’un texte.

↪ Ils permettent de :

  • Simplifier la compréhension des idées
  • Illustrer un propos
  • Renforcer l’image de marque
  • Introduire dans un univers graphique
  • Compléter votre contenu textuel
  • L’humaniser avec les vidéos

Sur Google, les images et vidéos occupent une grande partie de certains résultats sur des mots-clés.

ℹ Les utiliser et ça n’est que mon humble avis, est pour moi obligatoire.

Utilisez des couleurs de texte et de fond en contraste

Il est préférable d’utiliser des couleurs différentes que celles des fonds de vos contenus pour vos textes

❌ N’utilisez pas un texte de couleur sombre sur un fond sombre.

Certains effets de textes comme la texture métal sur un fond blanc sont aussi à proscrire.

En ce qui concerne les couleurs, privilégiez la lisibilité à une ”potentielle amélioration visuelle”.

Usez de polices lisibles

La police de texte défini en fait plus précisément les fontes.

↪ Les plus connues sont Arial, Times New Roman ou encore Comic Sans MS (une véritable laideur).

Restez cohérent avec votre identité visuelle, mais faîtes attention à utiliser des polices facilement lisibles.

💥 Les pires polices pour cela sont celles qui sont manuscrites. Souvent utilisées pour les titres, il est même parfois impossible de les lire.

Les polices actuellement en vogue est faciles à lire sont les fontes Montserrat, Raleway ou Roboto.

Utilisez le formatage de texte

Le formatage de texte consiste à appliquer sur des mots ou des phrases :

  • Mettre du gras
  • Souligner le contenu
  • Mettre de l’italique
  • Barrer quelques éléments
  • Utiliser de la couleur sur certains mots spécifiques

Utilisez précisément ces éléments en n’abusant pas du formatage.

↪ Le gras peut aider Google à comprendre vos contenus, sachez donc l’utiliser avec parcimonie sur des mots bien ciblés.

Mon conseil : n’utilisez qu’au maximum que deux types de formatages au maximum par phrase.

Utilisez des éléments de types différents

Dans un texte, il n’y a pas que des mots et des phrases bruts.

En plus des images et vidéos, vous pouvez utiliser certains éléments qui sortent de l’ordinaire :

  • Encarts de citation
  • Encarts de code HTML, PHP ou autres
  • Encarts pour permettre de retweeter facilement
  • Carrousel d’images
  • Avis de clients en carrousel également

Il en existe énormément d’autres, la seule limite étant votre imagination et vos moyens.

💬 Est-ce que ce post vous a été utile ? Dîtes le moi en commentaires.

5/5 - (1 vote)
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Retour haut de page