Outils Mayboutik

Référencement naturel : qu’est-ce que c’est et comment débuter ?

facilement & le + rapidement possible

Le référencement (ou SEO) est un sujet que vous souhaitez découvrir mais qui vous impressionne ?

Rassurez-vous, c’est un domaine d’activité très facile à comprendre.

Lisez ce post jusqu’à la fin pour être enfin capable d’expliquer facilement à votre tour ce qu’est le SEO.

Le référencement naturel, c’est quoi ?

Le référencement naturel, autrement appelé SEO (l’acronyme de Search Engine Optimisation en anglais) est l’art d’améliorer la visibilité d’un site internet sur les moteurs de recherche.

Quand on fait du SEO on cherche à faire en sorte que lorsqu’un internaute tape quelque chose sur Google, le site sur lequel on travaille arrive premier dans les résultats affichés.

C’est un domaine d’activité qui nécessite une certaine adaptabilité pour délivrer aux internautes puis à Google ce qu’ils recherchent réellement.

J’ai d’ailleurs rédigé un long article pour vous donner toutes les raisons d’apprendre le SEO.

Le référencement est composé de pratiques de bases intemporelles associés à des changements continuels.

Pour être informé des changements majeurs, vous pouvez :

Pourquoi est-ce que le référencement est important ?

Quand on souhaite vendre sur internet, il convient de faire en sorte d’être visible.

Et il faut savoir qu’il existe pour cela plusieurs possiblités que l’on nomme des ”canaux d’aquisition” :

  • Le social : ce sont les réseaux sociaux.
  • Le SEA : via Facebook Ads, Google Ads, etc.
  • L’emailing : avec l’envoi d’emails.
  • Le referral : qui consiste à recevoir une visite d’un site tiers.
  • Le direct : c’est le fait qu’un internaute tape l’adresse de votre site directement dans la barre de son navigateur.
  • Le trafic organique : c’est le référencement naturel.

Ces derniers peuvent permettre d’être tout simplement plus visible, mais aussi de vendre.

Le SEO est un canal d’acquisition puissant

permet de gagner en visibilité et de vendre, 80 000 requêtes chaque seconde, soit 6,9 milliards par jour, 500 millions par jour nouvelles requêtes par jour, 90% de trafic de recherche sur Google en France.

A l’international, 80000 recherches sont faites chaque seconde sur Google.

C’est tout simplement phénoménal quand on se rend compte que cela fait 6,9 milliards de recherches par jour.

Je vous partage ces chiffres pour vous donner une idée de la puissance actuelle du géant américain.

Une grande partie des utilisateurs de smartphones (87%) font au moins une recherche par jour.

Sur le long terme, le SEO fait partie des canaux d’acquisition les plus rentables et les moins chers.

Un investissement durable

A l’inverse des réseaux sociaux, les efforts fournis en référencement sont durables dans le temps.

Les visites continuent sur le long terme si il n’y a pas de perte de positions.

L’investissement est donc plus long termiste, pouvant être comparé à un l’acquisition d’un passif

Cependant, sachez qu’il existe quelques inconvénients à le pratiquer.

Les inconvénients du SEO

Le premier point faible du référencement est qu’il prend du temps à donner des résultats.

Et justement, en appliquant de bonnes pratiques, on cherche à réduire ce délai.

Le temps que cela prendra dépend de chaque projet et est difficilement estimable.

Mais on parle de résultats probants en termes de chiffre d’affaires sur plusieurs mois de manière générale.

Cela n’est pas clairement identifiable à cause du talon d’Achille de ce secteur : son incertitude et sa part d’imprévisibilité.

Comment fonctionnent les moteurs de recherche ?

Dans cette partie, je vais vous expliquer les grandes lignes à connaitre pour avoir les idées claires.

Les premières notions à connaître

Pour comprendre comment les moteurs fonctionnent, il faut comprendre certains concepts de base :

  • l’index : c’est ici que Google répertorie toutes les pages qu’il connaît.
  • la SERP : c’est ce qui est visible quand on tape un mot-clé sur un moteur, autrement appelés les résultats de recherches.
  • les spiders : ce sont les robots qui vont parcourir les pages web pour découvrir ou redécouvrir des contenus.
  • le crawl : c’est le fait qu’un spider parcoure une page web. On dit qu’un spider crawle les pages.
  • les algorithmes : ce sont les règles de Google et le cadre à respecter pour optimiser sa visibilité sur la SERP.

Comment Google décide qui apparait et dans quel ordre ?

Vous l’aurez compris, le géant de Mountain View va classer les pages des sites internet en nous les présentant dans la SERP.

La somme de tous ses algorithmes permet d’avoir un classement final.

Il existe des centaines de critères plus ou moins importants qui sont répertoriés dans une document en ligne : les guidelines de Google.

Ces critères, ou algorithmes, évoluent énormément.

Comment fonctionne les mises à jour Google ?

Il n’y a pas un algorithme Google, mais plutôt une combinaison d’énormément d’algorithmes faisant un tout.

A cela s’ajoute des filtres et critères.

Ils sont tous faits pour favoriser ou pénaliser des pages et/ou sites pour afficher un résultat final satisfaisant l’internaute.

Les critères ont plus ou moins de poids.

Qu’est-ce qu’une pénalité ?

Une pénalité est une sanction de la part de Google.

Elles sont classées en deux catégories :

  • Les pénalités algorithmiques qui sont infligées de manière automatique, en général après une mise à jour.
  • Les pénalités manuelles qui surviennent suite au passage d’un humain (Quality Rater) dont le travail est d’aider Google à améliorer le classement qu’il propose.

Comment savoir si je suis pénalisé ?

Cela dépend du type de pénalité :

  • Pénalité manuelle : vous verrez un message dans la Search Console si vous êtes concerné.
  • Pénalité algorithmique : si vous constatez une forte baisse de trafic et/ou une chute de positions de manière massive sur vos mots-clés.

Pour éviter d’être pénalisé, il faut suivre les recommandations prodiguées par Google.

Comment optimiser mon SEO ?

La manière exacte de procéder dépendra de l’état de votre projet.

Mais pour commencer, il faut connaître les piliers du SEO qui sont les suivants :

3 piliers SEO
Les 3 piliers du référencement naturel
  • SEO On-site ou On Page
  • SEO Off-site
  • SO Technique

Découvrez le SEO On-site ou on-page

C’est un ensemble de techniques très simples à mettre en place et servant à améliorer le contenu de ses pages.

Tout est fait pour rendre crédible, consistant, intéressant les contenus que nous proposons.

Voici quelques exemples de pratiques en ce sens :

Le SEO Off-site

Ce pilier est sans doute celui qui a le plus gros impact avec le précédent.

Il consiste à améliorer la notoriété de votre site aux yeux de Google.

Pour cela, vous allez pouvoir jouer sur deux tableaux :

  • Les backlinks : ce sont les liens que les autres sites vous font. Ils sont vus par Google comme étant des votes de confiance.
  • Votre présence sur les réseaux sociaux qui aura aussi un impact, bien que moindre.

Le SEO Technique

C’est la partie la plus pénible pour la plupart des personnes voulant faire du SEO.

L’ensemble des actions techniques visent à faire en sorte de faciliter le crawl de vos pages par les spiders de Google.

En voici quelques exemples :

  • Optimisation des permaliens,
  • Mettre en place le HTTPS,
  • Accélérer la vitesse du site,
  • Optimiser l’accessibilité de vos pages.

La technique ne donne pas de bonus SEO, mais est seulement un minimum pour être acceptable.

Concernant les 3 piliers, il y a deux notions que vous verrez revenir sans cesse au cours de votre travail de référencement.

Les 2 notions clés pour débuter en SEO

Les mots-clés

Ce sont les mots ou groupes de mots tapés sur Google pour effectuer une recherche.

Exemples de mots-clés :

  • Formation SEO gratuite
  • Cookies à la pistache
  • Acheter lit 2 places pas cher

Connaître cette notion est primordiale étant donné que notre objectif en SEO sera d’apparaître premier sur des mots-clés :

  • Le plus tapé possible
  • Répondant à nos objectifs
  • Etant sur notre thématique
  • A la plus faible concurrence possible

Comment choisir ses mots-clés ?

Le choix final dépendra de votre stratégie et de votre situation actuelle.

Mais il est unanimement reconnu que nous devons observer plusieurs points pour choisir des mots-clés :

  • Combien de fois ils sont tapés chaque mois
  • Si il est difficile ou pas de devenir 1er
  • Si nous sommes en capacité de proposer du contenu pertinent pour la requête

Pour cela, nous utilisons des outils d’aide à la recherche de mots-clés.

J’ai d’ailleurs rédigé un guide complet et détaillé sur ce processus d’aide à la recherche.

La longue traine, concept intéressant pour les entrepreneurs à leur compte

Les mots-clés étant peu demandés, donc avec un faible volume, sont ce que l’on appelle des ”mots-clés de longue traine”.

Voici une infographie pour l’expliquer :

Longue Traine Mots-cles

Il est assez facile d’en trouver avec une concurrence faible.

Quand on est à son compte et avec peu de moyens, les exploiter permet de capter ses premières visites de Google, mais aussi de :

  • Ouvrir des portes d’entrées vers son site plus facilement et régulièrement
  • Répondre à des problématiques précises qui convertissent bien
  • Préparer le terrain pour attaquer de plus gros mots-clés

J’enseigne d’ailleurs tout cela dans ma formation ”Maitrise ton SEO”.

Les backlinks

Ce sont les liens que les autres sites font vers le votre.

Chacun d’entre eux est considéré par Google comme un vote de crédibilité d’un site vers un autre.

Ils l’aident également à découvrir ou redécouvrir nos contenus.

L’idée étant qu’il faut en avoir en quantité et avec la plus grande qualité possible.

Comment juger un bon backlink ?

Les liens que vous recevrez vous transmettront la puissance du site qui vous le fait.

Mais pour cela, il faut qu’ils soient ”acceptables” :

Acceptabilite-Backlink-SEO
  • Dofollow : c’est un paramètre qui indique que Google suit un lien et prend en compte la puissance transmise (s’oppose au nofollow).
  • Page indexée : la page hébergeant le lien vers votre site doit être présente sur Google.
  • Bonne URL : la page pointée par le lien que vous recevez doit être en ligne.

Une fois qu’un lien est acceptable, nous jugerons de la qualité de ce backlink afin d’orienter nos efforts au cours de notre recherche.

Pour cela, nous allons regarder 8 points :

8-criteres-qualite-backlink
  1. Son ancre
  2. La qualité du site et de la page où il est présent
  3. La position du lien dans la page
  4. La contextualisation du lien
  5. Le maillage interne du site faisant le lien
  6. Est-ce que la page qui fait le lien reçoit du trafic ?
  7. Le nombre de liens présents sur la page
  8. Le trafic qu’apporte le lien

Pour en savoir plus, consultez mon article sur le sujet.

Les backlinks occupent une grande place du travail de référencement naturel, dont j’ai rédigé un guide complet ici :

Où trouver de bons backlinks ?

Le marché des backlinks a explosé ces dernières années.

C’est un concept qui a été démocratisé et avec lequel certaines largesses ont été prises.

En effet, pas mal de plateformes de vente de liens ont ouvertes alors que c’est interdit (en substance) par Google.

Sachez qu’il existe 4 façons d’obtenir des liens :

4 types obtention liens
  • Ajouts manuels : ce sont les backlinks que vous allez insérer vous-même sur des sites tiers.
  • Demande : ceux que vous allez demander via différents procédés plus ou moins poussés.
  • Achat : ceux dont il suffira de payer pour les obtenir.
  • Liens naturels : ceux que vous obtiendrez sans les avoir sollicités.

J’ai aussi écrit un article plus précis sur le sujet à lire ici.

Si vous décidez de ne pas acheter vos liens, il est tentant de se dire qu’ils seront gratuits.

Vous en êtes sur ? Est-ce qu’au final, le référencement Google est totalement gratuit ?

Le SEO est-il gratuit ?

Pour être direct : être présent (indexé) sur Google est bien gratuit.

Vous ne payez pas quand un internaute clique sur votre site.

Mais cela ne veut pas dire que le SEO est exempt de frais.

Pour comprendre cela, il faut tout d’abord poser des bases.

Les différentes possibilités pour faire du SEO

Si vous débutez, vous devrez tout d’abord acquérir certaines connaissances avant de vous lancer.

Voici les différents cas de figure qu’il existe.

  • Vous allez apprendre et faire vous-même votre SEO, puis appliquer au fur et à mesure pour faciliter et accélérer votre apprentissage.
  • Vous souhaitez apprendre pour déléguer afin de pouvoir bien choisir le professionnel et l’orienter.
  • Vous souhaitez déléguer sans apprendre : il n’y a pas de meilleure idée pour perdre de l’argent.

En fonction de votre situation, les coûts seront différents.

Combien coûte le référencement naturel ?

Si vous décidez de le faire vous-même, vous paierez :

  • Avec le temps que vous passerez dessus : seul vous pouvez déterminer ce que cela vous coûte.
  • Les liens que vous allez acheter : à partir de 10€ / lien.
  • Les contenus que vous sous-traiterez à des rédacteurs web : à partir de 6cts/mots.
  • De manière inévitable, les outils nécessaires pour travailler : de quelques dizaines à des centaines d’euros par mois.

Si vous décidez de déléguer à un prestataire, vous le paierez au minimum 500-600€ minimum par mois.

Pour moi, ce ne sont pas des prix acceptables car trop bas, mais ils existent.

En général, cela ne comprend ni l’achat de backlinks ni les coûts liés à la rédaction.

Enfin, le coût inévitable est celui de vous former, peu importe que vous décidiez ou pas de déléguer.

Où apprendre le référencement ?

Chaque personne a sa propre façon d’apprendre et sera plus sensible à tel ou tel format.

De ce fait, il convient aux formateurs de s’y adapter et de proposer des contenus adéquats.

Les différentes supports d’apprentissage

La communauté SEO francophone a produit des efforts sans précédent ces dernières années.

Les connaissances partagées sont de plus en plus nombreuses et vous pouvez en profiter via :

  • des formations vidéos en ligne comme ma formation ”Maitrise ton SEO”,
  • Des ebooks comme mes PDF sur le SEO,
  • Des livres sur le SEO,
  • Des chaînes Youtube,
  • Pas mal de ressources google gratuites,
  • Des guides en ligne.

Vous trouverez plus de détails sur ces contenus dans mon article dédié aux contenus SEO gratuits.

Découvrez ma formation SEO gratuite

J’ai ouvert un espace SEO gratuits pour vous partager un tas de ressources que j’ai produit sur le sujet du référencement.

Cet espace a été nommé ”La Caverne SEO”. Vous y trouverez :

  • Des tutos pour apprendre des process en vidéo
  • Des mini-formations pour aller plus en profondeur sur des sujets plus vastes
  • Des PDF et référentiels pour pouvoir appliquer les connaissances transmises

Vous avez aimé ce contenu ? Laissez un 5/5 ci-dessous :

5/5 - (16 votes)
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Merci pour cette bonne lecture, ça en fait des choses à retenir, mais avec le temps de l’expérience qui va se faire naturellement.

Retour haut de page