fbpx

Url et SEO : Comment les optimiser ? + Erreurs à éviter

Les URL (ou URLs) jouent un rôle en référencement naturel et dans le positionnement de votre site sur les résultats de recherche. Pas aussi important que beaucoup le laissent entendre, mais ce poids aussi minime soit-il, mérite d’être utilisé dans votre stratégie SEO.

Optimiser votre url pour le SEO

Il existe plusieurs points à prendre en compte pour optimiser ses urls. En voici un certains nombre :

  • L’url doit être lisible par tous : Avoir une url avec des mots clairs et lisibles permet d’avoir une meilleur expèrience utilisateur et facilite la compréhension aux robots de Google.
  • Utilisez des permaliens : c’est une technique qui permet de générer des urls selon un modèle précis. Voici un exemple de permalien que nous utilisons pour ce blog : « mayboutik.com/page/%nom-article%/
  • Pour séparer les mots dans votre url, utilisez les tirets simples « -«  et non pas les tirets du bas « _ » : ces derniers ne sont pas reconnus comme séparateur par Google.
  • Inclure le mot-clé principal : ceci afin de donner une indication sur le contenu de votre page/article/media. Bien que cela ait un impact, cela ne changera pas non plus du tout au tout votre SEO.
  • N’oubliez pas la canonicalisation des urls pour éviter le contenu dupliqué : cela vous évitera d’avoir plusieurs liens qui mènent au même contenu. Notamment à cause des urls dynamiques et celles avec des paramètres. Vous pouvez aussi demander à Google de ne pas les indexer ni les suivre.
  • Pensez également à faire des redirections vers vos contenus quand des urls sont cassées : des redirections 302 si elles sont temporaires, ou 301 si elles sont définitives.
  • Soyez stables : C’est vraiment une bonne pratique. Checkez votre site pour vérifiez que vos contenus soient accessibles afin d’évitez les urls inaccessibles. Cela permet d’assurer une stabilité à votre site.

Ce qu’il ne faut pas faire avec les urls en SEO

Il y a aussi des choses à éviter, elles sont du coup directement liées aux optimisations à appliquer.

  • N’utilisez pas de majuscule, Google n’aime vraiment pas ça. Il s’agit d’une méthode agressive de tenter d’attirer les internautes sur son site internet.
  • N’utilisez pas les urls exotiques : il s’agit d’url avec des caractères spéciaux. Google a autant de mal que vous à comprendre son contenu. Cela complique la vie de tout le monde, autant les éviter.
  • Intégrer des dates dans les urls : cela vous évitera de les modifier sans cesse. Sur le long terme cela peut aussi renvoyer une image d’obsolescence de votre site. Sauf si votre contenu est destiné à une période précise.
  • Ne modifiez pas à outrances vos urls et permaliens : cela va perdre les robots de Google et multiplier les erreurs.

Les autres infos sur les urls à savoir

  • La longueur des urls n’impacte pas le SEO : Cela a juste une mauvaise influence dans certains cas si elle est trop longue. Elle peut vite devenir illisible ou être tronquée lors de partages sur les réseaux sociaux.
  • Pour ce qui est du signe « # », ce qui est après n’est pas prit en compte par les moteurs de recherche. Il s’agit donc d’utiliser cela dans un but purement fonctionnel et non pas SEO.
  • Pour les slashs en fin d’url ou les extensions, les avis sont divergents et chaque personne cite ses avantages et inconvénients. Il n’y a donc pas de bonne pratique faisant l’unanimité. Pour les fichiers, vous n’avez d’autres choix que de laisser les extensions du style « .png » ou « .pdf » par exemple.

Je pense avoir fait le tour en ce qui concerne les urls et le SEO. Je ne suis pas rentré ultra-précisément dans les détails de manière volontaire afin de ne pas vous perdre.

Si vous avez des questions précises concernant les urls, je vous invite à les poser dans les commentaires. Je réponds à TOUS les commentaires.